jeudi 27 septembre 2012

Menthalow (2)

Des scans d'un article paru dans l'auto-journal N°? que m'a fait suivre Yannick de vieillesrevues.com sur la menthalow :


 
et quand on recompose un peu le scan :

 

samedi 22 septembre 2012

"Bas" de caisse ou lake-pipes (1)

Une pub d'époque de Robri pour des bas de caisse enjolivés :
 

 
Les lakes-pipes (ces petits tubes, faux échappement, fixés le long de la caisse), c'est quand même beaucoup plus "low", la preuve avec menthalow :


vendredi 21 septembre 2012

Mégalow : trains avant et arrière

Il y a quelques années maintenant, le démontage des trains roulants pour décapage et mise en peinture :

Le tout avait été peint en jaune par le 'customiseur initial'.
J'ai pas de photos 8-( du résultat final : l'ensemble peint au noir à chassis ou à l'époxy à froid.

samedi 15 septembre 2012

Autre frégate custom (5) : noire flammée (3)

Deux nouvelles photos de cette frégate flammée :
 

 

article technique NITRO mag : le passage en deux portes

La suite de l'article de NITRO sur le top chop est le passage en deux portes. Toujours issu de NITRO, ce sont les numéros 22 et 23 qui reccueillent l'article de Rémi Hourlier qui est basé non pas sur une Frégate mais sur une Dauphine (une fois n'est pas coutume) :






 
Les techniques utilisées ne sont pas celles d'aujourd'hui, par contre pour l'étamage rien n'a changé.

vendredi 14 septembre 2012

mercredi 12 septembre 2012

Autre frégate custom (8) : frégate coupé "moutarde" (2)

Quelques photos après son rapatriement en région parisienne :


 
 
 
 
et d'autres :
 
 
 
 
Les évolutions / modifications prévues :

La repasser en noir mat déjà, comme à ses premières sorties :

Puis d'autres modifs au fil du temps et du budget :
- nouvelles plaques d'immatriculation (noires).
- nouvelles jantes.
- nouvel intérieur.
- nouveau réservoir mieux pensé, en alu ou inox.
- quelques modifs de carrosserie (roundage du capot avant, modification de la calandre, nouvelles poignées de portes...).
- pose d'un pont autobloquant.
- swap mécanique : pose d'un 535i plus récent, ou pose d'un 528 plus ancien à double carbu pour un aspect nostalgia, à voir !

Autre frégate custom (8) : frégate coupé "moutarde" (1)

Cette frégate réalisée par Bruno Cerda est parue dans NITRO N°194 :

C'est en fait une BMW carrossée en frégate.
 
Voici le descriptif de Kartoon, son nouveau propriétaire (voir l'article dédié de Kruzin' : http://kruzin.frenchboard.com/t5660-renault-fregate-57?highlight=fregate+kartoon) :
 
 
Bon, commençons par le début :

Eté 1999, pendant une concentre Harley en Savoie, je reconnais une Frégate que j'ai aperçu en photo sur Nitro, dans un compte-rendu du lac d'Aiguille. Je craque sur ce custom un peu spécial qui fait des burns à tout-va. dribble

 
A l'époque, elle est noir mat et c'est un choc pour moi parce que ce n'est pas encore la mode et que j'adore le style que ça lui donne. love

Deux ans après, la voilà qui passe dans Nitro, grâce à l'article j'en apprends beaucoup plus à son sujet mais je n'apprécie pas sa nouvelle couleur (voir photos ci-dessus).

L'an passé, son constructeur et proprio s'inscrit sur le forum, on échange quelques mails mais je comprends que la bête n'est pas à vendre...
Jusqu'à il y'a un mois où elle apparaît en annonce sur Leboncoin. jumpy
Ni une ni deux, je remets la main sur le mail de Bruno et on s'échange de nouveau plein de messages.

Habitant moi-même à Paris maintenant, et la Frégate étant dans le Var, je lui demande des photos pour patienter, le temps que je vienne la voir.
Je reçois donc tout le dossier de construction du projet :

 
 
 
 
 
 
Je finis par descendre chez ma mère sur la Côte pour aller voir la caisse.
Premier constat : elle a vieilli mais elle a dû être rudement bien construite pour être si peu fendue. Shocked

Je laisse un acompte au proprio, qui sur ma demande doit me la repasser au CT (elle n'en avait plus passé depuis sa construction Rolling Eyes ), et je reviens la chercher deux semaines plus tard.

Je la ramène à la maison, et là je prends vraiment conscience du boulot qui m'attend... confused

L'annonce disait qu'elle avait "subi les aléas du temps et des intempéries".
A priori, c'est un euphémisme, car tout laisse à penser dans l'habitacle qu'elle a été submergée dans les inondations qui ont frappé le Var les derniers mois. pale
Elle a certes son CT, mais il y'a belle lurette qu'elle n'a plus été entretenue, et ça se sent.
Je dois parcourir 1000 kms avec le surlendemain, et j'avoue que je commence un peu à douter... scratch

Mercredi dernier, lendemain de l'achat, je me décide à passer au garage de mon pote Racer pour lui faire la surprise. Mais la surprise c'est moi qui l'ai : en partant de chez moi, je m'inquiète de cette forte odeur d'essence qui envahit l'habitacle. Je m'arrête, m'accroupis pour regarder sous la voiture, et là je vois que ça pisse très fort au niveau du moteur.
Je rebrousse chemin pour arranger ça. Je m'aperçois vite que c'est une durite d'essence qui est morte (et qui aurait pu foutre le feu). Le problème est que je n'ai quasiment aucun outil (tout est resté à Paris), qu'il est 6 heures du soir, que le lendemain c'est férié (11 Novembre) et que je vois pas bien où je vais trouver de la durite à cette heure pour prendre la route le lendemain. Avec deux outils et une pauvre lampe de poche qui n'éclaire rien, je parviens tant bien que mal à tomber une partie de l'injection pour libérer le morceau qui fuit, je trace au garage le plus proche, qui est encore ouvert et qui m'offre ce dont j'ai besoin, ouf !!! Razz

Petite photo avec sa copine :

 
Deux anciennes Renault qui partagent les mêmes caractéristiques : une silhouette de populaire française, avec chacune un gros 6 cylindres allemand sous le capot. Cool

Jeudi 11 Novembre, la Frégate est chargée, je pars à l'aventure totale, je ne la connaîs pas encore bien, et pourtant je m'apprête à traverser la France sans aucun outil à bord.
Et finalement tout s'est passé à merveille, malgré la pluie sur les 400 derniers kilomètres. Neutral
La voilà dans mon parking, juste après avoir accompli sa mission, celle de me ramener à Paris sans histoire :

 
A suivre....