samedi 12 août 2017

la calandre des frégates (6)

Pour les 95 000 visites du blog, on continue de suivre l'évolution des calandres de frégate avec les modèles "ovales".
En effet, en 1954 on quitte la logique des calandres "3 barres" pour passer dans la modernité avec une calandre arrondie dont le rebord est, pour la version 54, tout timide :


Le centre de la calandre est occupé par une forme transversale qui supporte le logo qui quitte alors le capot. une baguette recouvre cette forme de part et d'autre du logo.

Sur cette photo on distingue le nouveau modèle de l'ancien :

A suivre...

mardi 8 août 2017

frégate polonaise (3)

Dernier post sur cette frégate de Pologne :

Toujours cette patine incroyable, on distingue un vieux "F" sur le coffre :

 Tout l'accastillage à l'air présent :

L'intérieur défraichi :

Et le reste des accessoires :

Elle était à vendre 6900 zlotis polonais soit environ 1600€.

mardi 1 août 2017

frégate polonaise (2)

La suite des photos de cette frégate polonaise :


Sur cette photo on constate la présence d'un attelage (attache-remorque comme on dit maintenant) :

Et voici une nouvelle photo du compartiment moteur :

La sellerie a bien vécue :


A suivre ...

samedi 22 juillet 2017

frégate polonaise (1)

Pour les 94 000 visites du blog, un premier post sur cette frégate située en Pologne :
Elle date de 1956, a 200 000 km, est elle est à vendre avec cette patine remarquable :



Quelqu'un saurait me dire ce que sont les appareils situés sur le flanc droit du compartiment moteur ? Le premier relié au carbu, et le second vers le radiateur.
Je dirais que le premier est une assistance pour le freinage et le second un compresseur pour klaxon, mais j'ai quand même des doutes.

Une vue de la planche de bord :


A suivre...

dimanche 16 juillet 2017

Autre frégate custom (22) : frégate lowrange (52)

Du côté de Lowrange, Ratatouille se cherche encore au niveau des roues :

Des moon discs :

Ça passe vraiment très près :

Des flancs blancs ?

Du côté des feux arrières, ça éclaire :



A suivre....

samedi 8 juillet 2017

La frégate limousine présidentielle (2)

Pour les 93 000 visites du blog, voici un deuxième post sur la frégate présidentielle limousine.


La Renault Frégate Limousine est réalisée par le carrossier italien Ghia à la demande de la Régie Renault pour les besoins de l'Elysée. Il s'agit pour le constructeur français de retrouver une place de prestige dans les cortèges officiels désormais conduits par les Citroën Traction.


Ghia a su transformer habillement la silhouette un peu molle de la Frégate en limousine de prestige à 6 glaces. L'essentiel réside bien sûr dans l'allongement de la voiture qui gagne ainsi une soixantaine de centimètres. Le pavillon est rehaussé et les portes arrière sont désormais droites.
Mais le trait de crayon décisif se situe sur les ailes arrière qui sont légèrement relevées. Adieu les fesses tombantes et bonjour le prestige british.

Le compartiment arrière, très vaste est tendu de drap gris très chic. Deux strapontins face à la route accueilleront interprètes, secrétaires ou aides de camp.
Une séparation chauffeur impose une banquette avant très droite, serrée sur le volant (le chauffeur devra être petit ou contorsionniste).

On verra la Frégate Présidence suivre la Traction présidentielle dans quelques défilés, mais sa carrière sera de courte durée, faute de séduire le Général qui lui préférera la Simca Présidence ou la DS.
Elle transportera notamment le général Eisenhower en visite à Paris en 1959.

La Renault Frégate Limousine présidentielle est propulsée par le moteur Etendard 4 cylindres en ligne, 2141 cm3, développant 80 ch, accouplé à une boîte de vitesses à 3 rapports à convertisseur Transfluide. 
La voiture mesure 5,30 m et pèse 1850 kg, sa vitesse maxi est d'environ 125 km/h.


Merci aux contributeurs pour le texte (http://www.guide-automobiles-anciennes.com) et pour les photos issues du web, notamment PixAuto.net.

mardi 4 juillet 2017

frégate spéciale (4) coupé Chapron (3)

Deux autres photos du coupé Chapron trouvées sur le web :

 Sur cette photo on remarque que la face avant est exactement celle de la berline :

A l'arrière par contre tout est différent, la malle, les ailes, les feux, la lunette :